Vous êtes ici :

ACTIUM GRAND MARCHE DE PROVENCE

> retour

un moteur du développement économique régional

En attendant le début des travaux de réalisation du Pôle logistique, début 2021, le « Grand Marché de Provence » poursuit sa structuration.

Son Cluster rebaptisé ACTIUM associe aujourd’hui 68 entreprises de la filière agricole et agro-alimentaire représentant 45% de la production, 3500 salariés et 637 Millions d’Euros de chiffre d’affaire.

« ACTIUM fédère d’ores et déjà une majorité d’opérateurs de toute la filière, de la production, du négoce, de l’industrie agroalimentaire, de la logistique, de la distribution, des services, sans oublier les institutionnels comme la Chambre de Commerce et d’Industrie du Pays d’Arles ou la chambre d’Agriculture des Bouches-du-Rhône » précise Stéphane Gori, directeur des Pousses de Stef, en zone des Iscles et président depuis quelques mois de l’ACTIUM..

Sous l’impulsion de son directeur, responsable du développement, Gilles Bertrand, l’association loi 1901 a déjà entrepris des actions combinées visant à accueillir et faciliter l’installation des entreprises au sein des 3 pôles du « Grand Marché de Provence », s’inscrire dans le Plan d’Alimentation Territorial « Produire local et manger local » en qualifiant l’offre via la reconnaissance de l’appellation « Cultivé en Plein de Terre », répondre aux besoins de transformation des produits frais afin d’apporter de la valeur ajoutée aux productions agricoles locales, répondre aux besoins de main d’œuvre de la filière, en partenariat avec Pôle Emploi et Delta Sud Entreprise, accompagner la formation et l’apprentissage  pour une meilleure qualification des jeunes salariés, valoriser notre territoire et ses savoir-faire dans les grands salons internationaux, être un acteur majeur de la transition écologique en accompagnant Froid Combi dans le cadre du lancement du 3ème train Avignon-Rungis, répondre aux attentes sociétale en matière de respect de l’environnement et de sécurité alimentaire et en recherchant des solutions pertinentes pour l’enlèvement des produits auprès des fournisseurs, enfin, en participant aux études menées pour la création d’une gare de ferroutage sur Barbentane.

Ce que Stéphane Gori a parfaitement résumé lors de l’assemblée générale  : "Nos objectifs sont précis, la vision de notre territoire concrète. Un territoire de qualité, source d'emploi, inscrit dans le développement durable, qui se tourne vers l'avenir. Un avenir que l'on construit maintenant pour les nouvelles générations".

accès