Vous êtes ici :

l'aménagement du centre ancien

> retour

La Commune de Châteaurenard a, depuis plusieurs années, entrepris un travail de réflexion sur son centre ville. Après avoir rénové les espaces publics (aménagement de la place Voltaire et Isidore Rolande), le cours Carnot et mis en place des outils pour favoriser l'implantation du commerce de proximité, l'objectif est désormais de réhabiliter le centre ancien dégradé de la ville.

 

« Le centre ancien de Châteaurenard a été classé comme quartier prioritaire au titre de la politique de la Ville. Pour lutter contre au phénomène de déqualification, la ville a mis en place divers dispositifs tels qu’un protocole de lutte contre l’habitat indigne LHI ,  un dispositif de permis de louer et une convention relative à la mise en œuvre d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et de renouvellement urbain OPAH-RU.

 En complément, des  opérations de restaurations immobilières (ORI) et aménagements ont été mises en place par Déclaration d’Utilité Publique (DUP), afin de disposer d’outils coercitifs permettant d’imposer des travaux sur les îlots les plus dégradés.

C’est par ce biais que la Commune intervient pour permettre la réhabilitation d’immeubles ou d’ilots très dégradés.

  • Ilot ATEC

La DUP aménagement a été instaurée par arrêté préfectoral 2017-16 du 28 mars 2017. La Ville a délégué à l'EPF PACA le portage foncier de l'ensemble du projet.

Des négociations amiables ont permis d’acquérir les parcelles concernées par la démolition.

L’EPF a procédé à la démolition des immeubles de logements dégradés en vue de la réalisation :

  • d’une opération de construction neuve de logements locatifs sociaux
  • d’un espace public (place)
  • d’une surface commerciale
  • de l’élargissement de la rue Parmentier et du bas de la rue Esquiros

 

A la suite d’un appel à candidature, la commune a retenu le groupe Edouard Denis pour la réalisation de 24 logements sociaux (ATEC) + 5 logements libres (Koulberg), labellisés BDM niveau argent. »

 

  • Ilot pensionnaire :

La première opération de restauration immobilière (ORI) signée en 2017 concerne 13 immeuble rassemblés sur les ilots Pensionnaires et Calade.

Après en avoir acquis la maîtrise foncière, la Ville a confié à un architecte le projet de rénovation, qui a abouti à l’obtention d’un permis de construire. La commercialisation de cet ensemble permettra de proposer 7 logements entièrement rénovés ainsi qu’une surface commerciale.

accès