COUP D’ENVOI DES TRAVAUX DU NOUVEAU CENTRE NAUTIQUE

Ce 13 juin 2024, Coup d’envoi des travaux pour le futur centre nautique

Un centre nautique multifonctionnel couvert et découvrable en partie avec un espace engazonné de plein air destiné à la population locale, environnante et touristique, c’est l’objectif que s’est fixé la ville de Châteaurenard avec la construction de son futur complexe aquatique.

A travers ses multiples vocations pédagogique, ludique, sportive et de bien-être, le futur centre nautique de Châteaurenard est conçu pour répondre aux besoins de tous les publics : bébés, scolaires, familles, seniors, associations… Il sera ouvert toute l’année.

Le centre nautique accueillera :

  • un bassin sportif de 25 mètres
  • un bassin détente pour l’apprentissage de la natation à destination des enfants, mais aussi des seniors avec différentes activités aquatiques, aquagym, aquabike…
  • une pataugeoire
  • un pentagliss intérieur de 3 pistes
  • des jeux aquatiques dans un « splashpad » à l’extérieur

Le futur complexe viendra remplacer celui existant construit en 1973 qui comprend :

– une piscine des bassins extérieurs extérieure inutilisée depuis deux ans en raison de sa vétusté et de sa forte consommation en énergie

Le centre nautique et sportif avec salles d’activités sportives

intérieures (dojo, salle polyvalente) a lui été réhabilité en 2017, et est conservé en salles sportives et accueil de loisirs.

Une architecture bioclimatique

Photovoltaïque, géothermie, réutilisation de l’eau…  Grâce au label Bâtiment Durable Méditerranéen (BDM) niveau argent *, cet équipement répondra à de hautes exigences de performance énergétique limitant ainsi son coût de fonctionnement par rapport à la piscine actuelle.  

Un auvent en panneaux photovoltaïques permettra la protection des vitrages et l’autoconsommation électrique.

Le toit ouvrant dans la Halle bassin apportera de lumière naturelle et une ventilation naturelle des espaces

Chauffage des bassins par géothermie

Alimentation des bassins en eau de forage

L’arrosage des espaces verts et l’eau des sanitaires seront réalisés par la récupération de l’eau des bassins qui passera par une ultrafiltration

L’utilisation d’un forage en lieu et place de l’eau de la ville ?

Performance énergétique en chiffres : (source BDM)

• 63 % de la consommation de la piscine seront couverts par des énergies renouvelables ou de la récupération d’énergie

• 80% des besoins de chaleur couverts par la géothermie

• 15 % des besoins couverts par le soleil (apports gratuits).

• Taux d’autoproduction PV de 14 %

Le coût prévisionnel des travaux s’élève à 8 752 885 € H.T.

Le futur centre nautique ouvrira ses portes au public au premier trimestre 2026.

* Cette labellisation comporte quatre niveaux : cap BDM, bronze, argent et or